Infos pratiques

Opération d’abandon simplifié d’armes à l’État

Le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer organise, du 25 novembre au 2 décembre 2022, une opération d’abandon simplifié d’armes à l’État. Les mairies sont invitées à relayer cette information.

Mis en ligne le

Que faire de mon arme non déclarée  ?

Le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer organise, du 25 novembre au 2 décembre 2022, une opération d’abandon simplifié d’armes à l’État. Les mairies sont invitées à relayer cette information. 

Par cette opération, il est offert au particulier qui détiendrait des armes sans titre à son domicile, de s'en dessaisir simplement ou de les conserver légalement. Dans le département de la Loire-Atlantique, 3 sites ont été identifiés :

  • Sur l’arrondissement de Nantes : Commissariat de Police Central de Nantes situé au 6 place Waldeck Rousseau (ouverture du site 9h - fermeture du site 17h)
  • Sur l’arrondissement de Saint-Nazaire : Commissariat de police de Saint-Nazaire situé au 59 avenue du Général de Gaulle (ouverture du site 9h – fermeture du site 17h)
  • Sur l’arrondissement de Châteaubriant-Ancenis : Brigade de Gendarmerie de Châteaubriant située Route de Saint-Aubin-des-châteaux (ouverture du site 9h – fermeture du site 17h)

Ces restitutions d’armes et de munitions se feront sans formalités administratives auprès des policiers et gendarmes présents sur les sites dédiés.

Vous souhaitez tout de même conserver votre arme ?

Si des particuliers souhaitent conserver leur arme non déclarée, des agents de la préfecture seront également présents pour les aider à enregistrer leurs armes dans le système d’information sur les armes (SIA).

Quels documents sont nécessaires ?

Pour la création du compte SIA, vous devrez présenter :

  • une pièce d’identité
  • un justificatif de domicile

Attention, les personnes qui souhaitent conserver leur arme et l’enregistrer ne doivent pas se présenter avec leur arme mais doivent apporter tous les éléments permettant de l’identifier, comme par exemple : des photos permettant de visualiser l’arme dans son ensemble et ses différents marquages en gros plan (numéro de série, marque, modèle, calibre, etc.).

Les personnes étant dans l'incapacité de se déplacer auront la possibilité de prendre rendez-vous via le 06-02-03-39-11 pour prévoir une collecte de leur arme à leur domicile.

Nota : Les objets dangereux (munitions de guerre -obus, grenades-, explosifs, munitions de calibre égal ou supérieur à 20 mm), ne sont pas ciblés par cette opération et ne doivent en aucun cas être amenés sur site. Le particulier qui détient ou découvre ce matériel est invité à contacter le 17 pour organiser un enlèvement sécurisé.

Pour toute question, vous pouvez contacter le Service des polices administratives de sécurité à la Préfecture, Charlotte Poix - 02 40 41 80 53